Vignobles Marie-Laure Lurton

Château de Villegeorge

Prix réduit Prix €138,00
par carton de 6 bouteilles
Prix régulier Prix unitaire  par 

Taxes incluses.

Situé sur la petite commune d'Avensan, cette propriété s'étend sur 12 hectares. Le sol graveleux, pauvre en argile, donne des vins élégants. Un tri parcellaire et des vinifications adaptés à chaque millésime permettent d'élaborer deux vins distincts.

Le premier vin, plus tannique et profond, est élevé en barriques de chêne français de 8 à 14 mois selon le millésime. Cet élevage lui permet de s'assouplir et de gagner en complexité aromatique.

CHATEAU DE VILLEGEORGE 2002 : Avec ses 61% de Cabernet Sauvignon et ses 39% de Merlot, ce vin est particulièrement bon aujourd’hui. Le Cabernet s’est fondu, et le Merlot conserve son charnu. Chaque bouteille a été vérifiée, reconditionnée et rebouchée par notre équipe. A boire ou à garder encore 5 à 10 ans.

CHATEAU DE VILLEGEORGE 2006 : Les 74% de Cabernet Sauvignon de ce vin lui permettent de tenir...le marathon! Elégant mais encore bien planté sur ces tannins fondus, ce millésime a encore de l'avenir. Bu aujourd'hui, il sera magnifié par une mise en carafe quelques heures avant le service.

CHATEAU DE VILLEGEORGE 2008 : assemblage harmonieux de 70% de Merlot et 30% de Cabernet Sauvignon, ce vin est à son apogée aujourd’hui. Ces tannins sont souples, ses arômes complexes (truffe, poivre noir, cerise griotte) ont gardé une pointe de jeunesse (aneth). Il est très agréable à boire avec une volaille ou un fromage à pâte dure. On peut le conserver encore 4 à 5 ans.

CHATEAU DE VILLEGEORGE 2010 un millésime d'exception avec 79% de Cabernet Sauvignon. Un vin de garde sans conteste qui pourra être oublié encore quelques années. Il peut être délicieux dès maintenant si on le prépare quelques heures avant. 

CHATEAU DE VILLEGEORGE 2015: le nez discret s'exprime de plus en plus avec l'aération (un carafage d'une heure avant le service est recommandé). des notes minérales, poivrées, un doux parfum de violette et une fraicheur légèrement iodée.
En bouche, l'attaque discrète est suivie d'une belle évolution tannique qui se termine sur une finale d'une grande longueur et d'une agréable fraicheur. Une jolie bouteille qui s'apprécie dès aujourd'hui et pourra se garder 5 à 10 ans de plus.
à consommer sur un rôti de poularde de la Ferme de Vertessec (Avensan), un lapin rôti, des oeufs brouillés à la truffe... 

Médaille d'or au Concours de Bordeaux Vins d'Aquitaine

A garder 10 ans ou boire maintenant après une mise en carafe deux heures avant. Vous ne le regretterez pas !